Adoptée à sa naissance elle se rend compte que son amie est sa tante biologique

2 Septembre 2015 - Insolite

Adoptée à sa naissance elle se rend compte que son amie est sa tante biologique

Adoptée à la naissance, Abbey Donohoe fréquente Paula O'Brien depuis cinq ans. Cette dernière est devenue l’une de ses meilleures amies. Grâce à un message posté sur Facebook, Abbey va apprendre qu’un lien de sang l’unit à Paula.

Les deux femmes sont de la même famille.

À la suite de leur rencontre à une fête, Paula O’Brien et Abbey Donohoe deviennent inséparables. Lorsque Paula O’Brien poste un message sur son compte Facebook, celui-ci se lit comme suit : « Le 19 septembre 1982, ma première nièce est née et a été donnée aux services sociaux pour être adoptée. Je sais que ce n’était pas une décision facile pour mon frère, mais c’est ce qui semblait le mieux à l’époque pour ce bébé. J’espère que vous prendrez un peu de temps pour lire ceci et que vous serez reconnaissants envers ces familles qui laissent leur enfant à l’adoption. Je sais que beaucoup de familles sont concernées ». L’un de ses frères avait laissé sa fille âgée de 10 ans aux services sociaux afin qu’elle soit adoptée. « Cela a vraiment eu un impact sur moi, et durant des années j’ai espéré pouvoir la retrouver », a déclaré Paula O’Brien, à la chaîne locale de l’Iowa, KWQC.

Le commentaire qui a été apprécié par beaucoup de personnes est également lu par Abbey Donohoe. « J’ai lu le message et je me suis dit que moi aussi je suis née le 19 septembre 1982, et j’ai été adoptée », a-t-elle raconté. C’est en donnant le nom de ses parents adoptifs qu’Abbey Donohoe se rend compte que son amie est sa tante. « J’ai toujours su que j’étais une fille adoptée. Je n’ai jamais fait de recherches sur mes parents biologiques parce que je ne manquais de rien avec ma famille d’adoption », a confié Abbey Donohoe.

« Le plus surprenant est certainement le fait qu’elle était là juste devant mes yeux durant cinq ans. C’est comme si j’avais une petite soeur. Abbey n’est pas ma nièce, elle est beaucoup plus que cela. Et le plus drôle dans tout cela est que nous sommes vraiment complices ; on se ressemble beaucoup », a expliqué Paula O’Brien au Quad-City Times.

(Source : //www.gentside.com/)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes