Avalé vivant par un anaconda pour la télé : ça c'est fait !

24 Septembre 2015 - Insolite

Avalé vivant par un anaconda pour la télé : ça c'est fait !

Afin de dénoncer la destruction de la forêt amazonienne, Paul Rosolie a réalisé une chose inouïe ; se faire avaler vivant par un anaconda.

L'idée, a-t-il confié à l'AFP, « est venue après avoir passé dix ans dans la forêt amazonienne et son habitat. Tout le monde sait qu'elle disparaît, mais il n'y a pas assez de gens qui y font attention. Nous avons donc voulu faire quelque chose qui choque vraiment les gens, et provoquer des réactions ».

Comme comme les plus gros serpents au monde, l’anaconda étouffe généralement sa proie avant de l'ingérer. Bien qu’aucun homme n'avait jamais tenté le défi, Paul Rosolie s’en est sorti vivant et fier, affirmant même que l'aventure avait été pour lui « un privilège », même si la peur de mourir étouffé était présente.

 

COMBINAISON SPÉCIALE

Toutes les précautions ayant été prises pour qu'il ne meure pas étouffé, sa combinaison spéciale a été équipée en fibre de carbone, de caméras, d'un système pour respirer, et d'un autre pour communiquer avec l'extérieur afin de s’assurer qu’il n'étoufferait pas.

 

TROUVER UN SERPENT

Un serpent femelle de six mètres est trouvé au terme de soixante jours dans la jungle amazonienne au Pérou. « Il n'a pas immédiatement essayé de me manger. Il a essayé de s'échapper, raconte Paul Rosolie. Mais quand je l'ai provoqué, et que j’ai commencé à agir plus comme un prédateur, alors il s'est tourné et s'est défendu », souligne-t-il.

Ce dernier est avalé tête première et restera selon lui une heure à l'intérieur de l’anaconda tout en parlant avec son équipe à l'extérieur. « Avec la combinaison spéciale, et bougeant avec le serpent, c'était dur de garder la notion du temps. J'aime cette espèce, c'est une créature magnifique. Faire ça était un privilège. Vous vous confrontez à l'un des plus grands prédateurs de la planète et faites quelque chose que personne n'a fait avant vous. J'étais très enthousiaste, mais j'étais bien sûr un peu nerveux », continue-t-il.

Au terme de l’expérience, on souligne que la femelle anaconda va bien et qu’elle n’a rien subi. Quant à l’organisme de défense des animaux PETA, il a dénoncé le « coup publicitaire » de l’événement en insistant sur le fait que le serpent avait été « tourmenté pour des taux d'audience ».

 

COLLECTE DE FONDS

« En faisant une émission plus populaire, plus excitante, et en même temps qui a du sens, vous élargissez les horizons des gens qui vont aimer l'Amazonie. » Et il souligne qu'une collecte de fonds pour protéger l'Amazonie a été associée à l'émission.

 

(Source : //www.marichesse.com/)

Avalé vivant par un anaconda pour la télé : ça c'est fait !
Avalé vivant par un anaconda pour la télé : ça c'est fait !
Avalé vivant par un anaconda pour la télé : ça c'est fait !


Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes