Barthélemy de Chasseneuz, défenseur des animaux

25 Février 2018 - Personnage

Barthélemy de Chasseneuz, défenseur des animaux

Barthélemy de Chasseneuz, seigneur de Prelay, né à Issy-l'Évêque (Saône-et-Loire) en 1480 de Antoine de Chasseneuz et Jeanne Meunier, mort en 1541 à Aix-en-Provence, empoisonné, dit-on, par un bouquet de fleurs, est un juriste français du xvie siècle.

Chasseneuz fit son droit à Dole, Poitiers, Turin, Pavie et sortit diplômé en 1502. Il servit dans le Duché de Milan auprès de Charles II d'Amboise de Chaumont pour lequel il demanda le cardinalat au pape Jules II en faveur de Louis II d'Amboise. Chassé par la peste, il revint en France à Autun en 1506 et devint procureur du roi en 1508.

 

Avocat célèbre, il est connu pour avoir été un défenseur des animaux, dans le cadre des procès qui pouvaient leur être faits. Ainsi en 1510, il fut le défenseur des rats à Autun en utilisant de multiples artifices de procédures.

 

Membre du parlement de Bourgogne en 1525, il obtint le titre de premier président du parlement de Provence en 1532. Durant la réforme, bien que catholique, il défendit les Vaudois des villages de Mérindol et Cabrières (Cabrières-d'Aigues, Vaucluse).

 

Barthélemy de Chasseneuz, défenseur des animaux


Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes