Bientôt, des légumes cultivés sur Mars?

2 Juillet 2017 - Espace

Bientôt, des légumes cultivés sur Mars?

La société Mars One a réussi un véritable exploit : faire pousser des légumes dans des sols imitant ceux de Mars et de la Lune. Le résultat a donné des conclusions positives puisqu’ils s’avèrent être comestibles. 

Les légumes, considérés comme frais, pourraient donc devenir une source d’alimentation pour les futurs astronautes envoyés sur Mars. La société Mars One travaille actuellement à une future implantation pour l’homme sur la Planète rouge. Un peu comme l’acteur Matt Damon avec ses pommes de terre dans Seul sur Mars. Associé avec l’université de Wageningen (Pays-Bas) dans ce projet, Mars One a testé (en tout) la culture d’une dizaine de légumes. Pour cela, les scientifiques ont obtenu des échantillons fournis par la NASA et les ont mélangés avec des éléments présents sur Terre, en provenance du désert de l’Arizona ou de l’île volcanique d’Hawaï. Les résultats ont permis aux radis, petits pois, seigle et tomates d’être déclarés comestibles. 

Il faut savoir que le sol de la Planète rouge est riche en métaux lourds, soit l’aluminium, le fer, le zinc ou encore l’arsenic. Potentiellement mortels pour l’homme, ils ne permettent pas aux légumes de pousser. Heureusement, les équipes scientifiques sont formelles sur ce point : les légumes sont « consommables sans risque ». Ils seraient même moins riches en métaux que des légumes cultivés dans du terreau.

 

Six autres légumes devaient encore être testés, mais les opérations de Mars One ont été annulées… faute de budget. Une opération de financement participatif a été lancée par la firme et devrait se terminer sous peu. Des participants pourront alors tester des légumes martiens. Si les premiers départs d’humains à destination de Mars ne se feront pas avant 2030, la question de la nourriture pourra alors être résolue d’ici là grâce à Mars One.   

 

(source : //www.francesoir.fr/)

Bientôt, des légumes cultivés sur Mars?


Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes