C’est prouvé, la gentillesse est contagieuse!

23 Mars 2016 - Saviez-vous?

C’est prouvé, la gentillesse est contagieuse!

Si vous pensiez que le rhume était contagieux, sachez que la gentillesse l’est également.

 

La gentillesse serait-elle contagieuse? Il semblerait que côtoyer des gens sympas nous donnerait envie d’être un peu plus altruiste et avenant envers les personnes qui nous entourent. C’est la science qui le dit. Pour le comprendre, des scientifiques ont réalisé une expérience qui a été publiée dans la revue Biological Psychiatry. 104 cerveaux et rythmes cardiaques ont été analysés pendant le visionnement de vidéos. Les participants ont regardé des vidéos mettant en scène des actes de bonté, et d’autres des situations humoristiques. Les scientifiques ont observé un pic d’activité dans les systèmes nerveux sympathique et parasympathique. Pour simplifier, il faut savoir que le système nerveux sympathique prépare le corps à l’action lorsqu’il est stressé, en augmentant la fréquence cardiaque, la pression artérielle, et la transpiration. Il est utile pour la fuite. Le système nerveux parasympathique a l’effet inverse : il est apaisant.

 

Aussi, lorsque ces deux systèmes nerveux contradictoires s’activent en même temps, on assiste à quelque chose d’unique. En présence d’un acte de bienveillance, on est à la fois spectateur d’une souffrance et de compassion, et le cerveau répond à la fois par le stress puis par une sensation de soulagement. Or, il semblerait qu’une troisième région du cerveau s’activerait, appelée le cortex préfrontal, ou la zone de l’empathie. Si vous êtes exposé quelques minutes à de la sympathie, préparez-vous à l’attraper! 



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes