Candiru : un poisson que l’on redoute

6 Août 2018 - Monde animal

Candiru : un poisson que l’on redoute

Le candiru est un petit poisson parasite extrêmement redouté, et pour cause : il peut s'introduire dans le pénis d'un homme pendant que celui-ci urine.

Ce type de parasitage relève toutefois de l'accidentel. Sa technique consiste à se loger dans sa victime, par les branchies, et à déployer ses piques afin de rester accroché et à se nourrir du sang et de la chair de sa victime.

 

Un jeune amazonien a vécu une mésaventure qui fait le tour du monde. Alors qu’il était en train d'uriner dans une rivière, un candiru de plus de 13 centimètres s'est introduit dans son urètre. Pris de panique, il a tenté d’extirper le poisson, mais en vain. L’opération effectuée par chirurgien urologue (photos à l'appui) aura permis d’enlever l’intrus, mais non l’exploitation des légendes effrayantes concernant le candiru.  

 

Il existe une douzaine d'espèces de candirus, dont les plus grands peuvent atteindre 40 cm. Ces poissons sont des parasites et des nécrophages que l’on décrit comme attirés par le sang et l'urine bien que les études scientifiques montrent que ce poisson chasse à vue. 

 

Il parasite généralement les autres poissons plus gros que lui, comme le poisson-chat, mais se montre également capable de dépecer un cadavre en quelques minutes.

 

Le candiru est énormément craint par les populations locales qui se méfient plus de lui que des piranhas. Sa dangerosité pour l'Homme serait toutefois exagérée. 

 

(Source : //www.le-saviez-vous.fr/)

 

Candiru : un poisson que l’on redoute


Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes