D’où proviennent les impressions de déjà-vu

7 Août 2018 - Saviez-vous?

D’où proviennent les impressions de déjà-vu

Si tout le monde a déjà ressenti sensation de déjà-vu, les scientifiques tentent toujours de résoudre ce mystère.

Attribuée à des théories prémonitoires, la sensation de déjà-vu aurait plutôt une origine biologique. Ainsi, la théorie du double traitement suggère que le cerveau enregistre des informations reçues avec un léger décalage. Si le cerveau reçoit trop de données en même temps, certaines seraient mises de côté et analysées plus tard que les autres. 

 

La perception des informations reçues apparaîtrait alors comme un souvenir plus vieux qu’il ne l’est en réalité, d’où cette sensation de revivre un vieux souvenir. Il existe aussi autre hypothèse surnommée la théorie de l’hologramme. La sensation de déjà-vu serait une confusion avec un souvenir du passé que le cerveau interpréterait comme une sensation de familiarité.  

 

Autre hypothèse : la théorie de l’attention divisée. 

On croit que l’inattention sur un élément en particulier joue un rôle important sur la sensation de déjà-vu. Si vous vous concentrez sur une situation, mais pas à l’environnement, votre cerveau, lui, collecte tout de même le reste. Dès lors, si vous portez de nouveau votre attention à l’environnement, et que la scène vous semble familière, c’est parce que votre cerveau l’aura déjà analysée avant. 

 

Il se pourrait que la sensation de déjà-vu soit aussi un dysfonctionnement momentané du cortex prérhinal qui joue un rôle dans la mémoire de reconnaissance visuelle et de la détection de la nouveauté. Ainsi, le cerveau ne reconnaîtrait pas le caractère nouveau d’une situation, même si elle est familière. 

 

À vous de mener votre propre enquête lorsque pareille situation vous arrivera !

 

(Source : //www.maxisciences.com/)

 



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes