De vieux mégots pour faire des supercondensateurs ?

17 Novembre 2014 - Découvertes

De vieux mégots pour faire des supercondensateurs ?

« Un supercondensateur est un condensateur de technique particulière permettant d’obtenir une densité de puissance et une densité d’énergie intermédiaire entre les batteries et les condensateurs électrolytiques classiques. Ces composants permettent donc de stocker une quantité d’énergie intermédiaire entre ces deux modes de stockage, et de la restituer plus rapidement qu’une batterie. » – Wikipédia

Les supercondensateurs ne peuvent généralement pas stocker autant d’énergie que des batteries, mis à part les nanotubes de carbone et le graphène qui augmentent leur densité d’énergie. Or, il semblerait que des scientifiques de la Corée du Sud aient trouvé un procédé intégrant des filtres de cigarettes usagés. Selon ces derniers, les filtres usagés fonctionneraient mieux que le graphène ou les nanotubes de carbone lorsqu’ils sont implémentés dans les supercondensateurs. Comment se nomme se matériau ? L’acétate de cellulose qui, lorsqu’elle est chauffée en présence d’azote, se transforme un matériau à base de carbone, plein d’aspérités.

(Source : //iopscience.iop.org/0957-4484/25/34/345601/)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes