Déclaré mort, il se réveille à la morgue

4 Novembre 2016 - Insolite

Déclaré mort, il se réveille à la morgue

L’histoire se passe à la morgue de Sion, en Inde, alors qu’un homme est retrouvé mort près d’un arrêt de bus, les oreilles et le corps infestés d’asticots. 

Admis à la morgue de Sion, le quinquagénaire est examiné par les médecins qui notent ses « pupilles fixes » et son « absence de pouls », et donc, le déclarent mort. Avant son autopsie programmée, un employé travaillant à la morgue a remarqué qu’il respirait encore.

 

Les médecins sont alors intervenus pendant une quinzaine de minutes pour le réanimer. L’homme s’est réveillé en délirant, le lendemain. Pas étonnant, puisque les asticots ne s’attaquent à un corps que lorsqu’il est fixe depuis au moins trois jours, soit à la phase de décomposition.

 

À présent, deux enquêtes ont été lancées pour comprendre ce qui est vraiment arrivé à l’homme. Selon l’hôpital, la faute revient en partie aux policiers qui auraient mis leur nouveau médecin sous pression. « Je veux bien admettre que notre médecin n’a pas suivi complètement la procédure, mais il est nouveau. Et la police était pressée de terminer toutes ses formalités. Les policiers ont amené l’homme en le déclarant mort et ne nous ont pas laissé le temps d’accueillir le patient en observation pendant deux heures, ce qui est la procédure habituelle. Notre médecin était sous pression », rapporte The Indian.        

 

(Source : //www.neonmag.fr/)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes