Des chasseurs de mammouths il y a 45 000 ans

31 Juillet 2017 - Histoire

Des chasseurs de mammouths il y a 45 000 ans

Un jeune mammouth a été découvert en Sibérie centrale, sur la rive orientale de la rivière Lenisseï. Les hommes qui l’ont abattu, il y a 45 000 ans, prouvent que les mammouths étaient adaptés aux conditions extrêmes du grand Nord à cette époque. Se trouvant à 1,8 kilomètre de la station météorologique de Sopochnaya Karga, les chercheurs l’ont surnommé le « mammouth SK ». On a pu estimer sa mort grâce à la datation par le radiocarbone de son fémur.

 

Préservé dans le sol gelé en permanence (le pergélisol), le mammouth SK présente un squelette quasi complet. Ce dernier portait des traces de multiples agressions par des armes de chasseurs préhistoriques. Deux côtes gauches et une côte droite présentaient des blessures faites par la pointe triangulaire d’une arme. Des traces de coups répétés lui ont été portées sur l’omoplate gauche, soit juste au-dessus du cœur, et par un coup très puissant sur la joue près de ses artères vitales. 

 

Ces attaques de chasse démontrent de la présence de chasseurs sur la mer arctique en plein milieu du stade isotopique 3 (MIS 3, de 57 000 à 28 000 ans). Un os de loup y porte aussi des traces de coups faites par une arme.

Selon les habitats, les hommes étaient parfaitement adaptés aux conditions extrêmes du grand Nord il y a quelque 45 000 ans. 

 

Personne ne sait qui sont ces hommes qui ont tué des animaux à Sopochnaya Karga et à Bunge-Toll. S’agit-il d’hommes modernes ? Les découvreurs du mammouth SK croient que oui.    

 

//www.laterredufutur.com/



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes