Des femmes extraordinaires encore vivantes et nées au 19e siècle

1er Février 2016 - Personnage

Des femmes extraordinaires encore vivantes et nées au 19e siècle

Voici ces femmes, les dernières personnes sur Terre à être nées au 19e siècle. Exceptionnelles, voici leur parcours extraordinaire…

Si vous vous demandez quels sont les meilleurs moyens pour vivre longtemps et en bonne santé. Ces femmes exceptionnelles peuvent vous donner un début de réponse, puisqu’elles sont les dernières personnes à être nées au 19e siècle. Vous allez le voir en découvrant ces vies inspirantes, la plupart d’entre elles dorment beaucoup, restent actives et font de l’exercice tous les jours. Voici leur histoire…

 

Misao Okawa

Misao Okawa, la plus vieille personne en vie sur Terre en 2015, avait 117 ans. Elle est née le 5 mars 1898, au Japon.

Misao Ōkawa devient la femme la plus âgée de l'humanité, à la mort de Koto Ōkubo, en janvier 2013. Elle est la personne la plus âgée de l'humanité entre le 12 juin 2013, date de la mort de Jirōemon Kimura, et sa propre disparition survenue le 1er avril 2015. En 2015, elle est la dernière Japonaise connue à être née avant 1900.

Veuve depuis 83 ans, son mari étant décédé en 1931, les secrets de sa longévité sont liés à de bons gènes, un sommeil régulier, de l’activité physique (elle faisait encore quelques exercices de fitness à l’âge de 102 ans) et une alimentation à base de poisson cru.

 

Emma Morano

Emma Morano, la personne la plus âgée vivant en Europe. Elle est née le 29 novembre 1899, en Italie.

Emma Morano est née environ un mois avant la fin du 19e siècle. Cette femme est la personne la plus âgée d’Europe. Seule depuis 1938, après une union malheureuse (elle se sépare de son mari, Giovanni Martinuzzi, mais ne divorcera jamais) et la mort prématurée de son fils à l’âge de 6 mois, elle ne s’est jamais remariée. « Je ne voulais pas être dominée par qui que ce soit », assure la centenaire au caractère bien trempé, qui dit avoir brisé le cœur de nombreux prétendants, a-t-elle confié au New York Times. « Au petit déjeuner, je mange des biscuits avec du lait ou de l’eau. Puis, dans la journée, je mange deux oeufs, l’un cru, l’autre cuit, comme mon docteur me l’a recommandé lorsque j’avais 20 ans. À midi je mange des pâtes avec de la viande et au dîner je ne prends qu’un verre de lait. » Elle a pris sa retraite à l’âge de 75 ans.

 

Susannah Mushatt Jones

Susannah Mushatt Jones a 115 ans. Elle est née le 6 juillet 1899 aux États-Unis

Susannah Mushatt Jones, née le 6 juillet 1899 (116 ans), dans le comté de Lowndes, est une supercentenaire américaine.

Elle est doyenne des États-Unis et de l'humanité depuis la mort de Jeralean Talley, le 17 juin 2015, et l'une des deux dernières personnes vivantes à être nées avant 1900, avec Emma Morano. Elle est la troisième d’une famille de 11 enfants. Interrogée sur le secret de sa longévité, elle a noté « le sommeil ». Même si elle a perdu la vue et est devenue malentendante, Jones n’est pas alitée et ne prend que deux médicaments par jour. Mme Jones, connu sous le nom de « T » (abréviation de tante), a ses 100 neveux et nièces. En 2014, la nièce de Susannah, Dre Lavilla Mushatt Watson a publié une biographie sur la vie de sa tante bien-aimée, intitulée «Susannah – Our Incredible 114-Year-Old Aunt».

 

(Source : //soocurious.com/fr/personnes-agees-femmes-1800-19-siecle/)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes