Détecter le cancer à partir de l’ADN tumoral

19 Novembre 2014 - Découvertes médicales

Détecter le cancer à partir de l’ADN tumoral

Développée par les biologistes du CNRS, de l'Inserm, des universités Paris Descartes, de Strasbourg et la société américaine Raindance Technologies (Lexington, Massachusetts), une équipe de chercheurs a mis au point une méthode qui permettrait d’identifier des cancers à partir de faibles quantités d'ADN tumoral présent dans le sang. Il s’agit là de tout un défi, puisque l'ADN tumoral représente moins de 0,01 % de tout l'ADN dilué dans le sang. Pour ce faire, l’échantillon d’ADN est recueilli dans des gouttelettes puis multiplié. Des molécules fluorescentes spécifiques à chaque gène viennent interagir avec lui. Par la suite, on analyse la fluorescence des gouttelettes. Si celle-ci est rouge, l'ADN est sain, si elle est verte, il est tumoral. Si elle n'émet pas de fluorescence, elle ne contient pas le gène ciblé.

Source: Mylène Huck (Sup'Biotech 2013) 



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes