Il semblerait que télécharger un film ou un jeu produirait plus de carbone que de l'acheter

10 Novembre 2015 - Écolo

Il semblerait que télécharger un film ou un jeu produirait plus de carbone que de l'acheter

Selon une étude, il semblerait que télécharger un film ou un jeu produirait plus de carbone que de l'acheter. Vous voilà averti.

Fiez-vous au Journal of Industrial Ecology de l'Université de Yale, aux États-Unis, qui atteste que la version numérique d'un jeu vidéo est plus polluante que sa version matérielle. Vous devriez donc acheter sa version en magasin si le fichier est lourd. Outre les recherches prouvant la pollution numérique, en deux mots, sachez qu'au-delà de 1,3 gigaoctet (Go), la version matérielle est moins polluante.

« Si Internet a déstabilisé de nombreuses industries, depuis la presse jusqu'à la musique, on pensait pouvoir au moins se réjouir d'une chose : la dématérialisation fait du bien à la planète, débarrassée de la nécessité d'imprimer, d'emballer, de produire. Sauf que le numérique n'est pas immatériel. Avant qu'un jeu n'arrive sur l'ordinateur, il a fallu charger le fichier, le stocker sur des serveurs, climatiser des centres de données (datacenter) très gourmands en énergie, alimenter l'ordinateur et la connexion le temps du téléchargement. Avant même d'avoir commencé à jouer, la facture énergétique est élevée », peut-on lire sur le site [www.wedemain.fr/].



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes