L’éveil des tout petits

1er Octobre 2016 - Saviez-vous?

L’éveil des tout petits

Les petits aiment grimper aux arbres, faire du tricycle, jouer dans l’eau, au parc, cela fait partie des premières activités physiques. 

 

L’initiation au sport pour les 4-8 ans

Sports individuels ou sports collectifs, l’activité sportive convient à tous. Laissez-le choisir.

 

Le sport des préados

En fonction de sa personnalité et de ses aptitudes, le sport se fera selon ses propres critères. Avant de l’inscrire, suivez ses conseils.

N’oubliez pas que le corps de l’enfant est encore en formation. Il ne faut donc pas le sursolliciter. Certaines activités sont accessibles et adaptées selon les âges.

 

Dès 3 ans : la natation

L’apprentissage commence vers 5-6 ans. Avant, ce sont des jeux aquatiques (boudins, planches, ballons, etc.) pour se sentir à l’aise dans l’eau.

 

À 4 ans, les activités classiques

Les arts martiaux. Judo en tête, les arts martiaux (karaté, kung-fu, etc.) s’inspirent des techniques et de l’esprit des combats guerriers en Asie. Excellent pour l’apprentissage de la concentration, l’objectif est de maîtriser ses pulsions.

L’équitation. Cette expérience éducative enrichissante permet aux enfants d’apprendre différentes techniques : Marche au pas, premiers trots, etc. Outre l’aspect sportif, il convient parfaitement aux enfants plus timides.

Le tennis. Ils apprennent au moyen d’une petite raquette, de balles en mousse, afin de maîtriser la portée des coups, et les faire rebondir sur leur raquette permet de peaufiner l’apprentissage.

 

Les jeux d’adresse : cerceaux, paniers.

Les sports collectifs tels que le basket-ball, volleyball, football, rugby développent l’esprit d’équipe et le respect des règles de vie sociales.

 

À partir de 5 ans, de nouvelles disciplines

L’escrime. Concentration et gestes mesurés, l’escrime est une discipline exigeante. Il vaut mieux essayer la séance gratuite avant, puisque l’équipement peut coûter assez cher.

L’escalade. Harnachés par des courroies de sécurité, les enfants grimpent sans danger et apprennent à repérer les prises fixes. Sport rigoureux, il nécessite de ne pas avoir le vertige !

Le roller et le skate. Comme le vélo, le roller et le skate ne sont pas onéreux en soi. La pratique se fait individuellement et développent le sens de l’équilibre et la musculation des jambes. 

 

(Source : //www.infobebes.com/)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes