La découverte d’un site mystérieux antique

13 Mars 2017 - Découvertes

La découverte d’un site mystérieux antique

C’est au sud-ouest de l’île canadienne de Terre-Neuve qu’une équipe d’archéologues des vestiges a trouvé ce qui pourrait bien être un deuxième site viking en Amérique du Nord.

L’équipe dirigée par l’Américaine Sarah Parcak a découvert en juin 2015 à Pointe Rosée (au moyen de relevés satellites) des ruines d’un bâtiment érigé par des navigateurs scandinaves.

 

On a recensé un foyer destiné à la forge, des traces de charbon de bois et neuf kilogrammes de scories, soit des résidus de fer transformé à partir de tourbe, un procédé bien connu des Vikings. Et pour y arriver, on a utilisé la datation au carbone 14.

 

Située à la pointe méridionale de Terre-Neuve, la péninsule de Pointe Rosée s’avère un endroit accessible depuis la plage, un emplacement qui offre un bon point de vue pour les Vikings. « Nous n’en sommes qu’aux débuts des recherches, jusqu’à présent aucune preuve ne démontre que ce sont des Vikings qui ont fréquenté ce lieu », a expliqué à l’AFP Shannon Lewis-Simpson, archéologue à l’Université Memorial de Terre-Neuve. « Enthousiaste » par les travaux de Mme Parcak, elle rappelle que dans cette île canadienne, « personne n’a jamais enterré l’idée qu’un autre site viking pourrait être découvert ». 

 

(Source : //www.lesoir.be/)

La découverte d’un site mystérieux antique
La découverte d’un site mystérieux antique


Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes