Le Carré St-Louis de Joliette : Un acteur de changement !

21 Mars 2017 - Choix de la rédaction

Le Carré St-Louis de Joliette : Un acteur de changement !

Un acteur de changement social

Les difficultés engendrées par la pauvreté et l’exclusion sociale sont multiples : isolement, endettement, détresse psychologique, violence, désaffiliation sociale, pour ne nommer que celles-là.  Le Carré St-Louis offre des interventions souples et adaptées pour permettre à chaque personne, à chaque parent et à leurs enfants, de rebâtir leur vie sur des bases plus solides. 

 

Porteurs de changement social, les organismes souhaitent agir collectivement et à long terme sur les causes de la pauvreté et de l’exclusion sociale.  À partir d’une approche basée sur le respect et la dignité des personnes, ils travaillent à ce que leurs actions modifient en profondeur les visages de la pauvreté et de l’exclusion sociale. Comment? Par l’accès à des logements abordables, à des emplois de qualité, à des services d’aide et de prise en charge, ainsi que par la création de liens significatifs et d’un réseau social soutenant.  

 

Un acteur de changement économique

Le Carré St-Louis est un élément important pour la revitalisation du Centre-ville de Joliette.  Le fait d’y loger une trentaine de familles, d’offrir un Café de rue, de maintenir l’accès aux services offerts par les groupes communautaires, la réservation de salle contribue à la renaissance d’un important dynamisme économique dans le milieu. 

 

À l’intérieur de ses murs, ce sont plus de 75 personnes qui y travaillent occupant des postes de coordination, d’administration et d’intervention.  Ce sont aussi plus de 300 bénévoles qui supportent les activités.  On dénombre près de 5 500 personnes rejointes directement ou indirectement par les services offerts au Carré St-Louis.  

 

Qu’ils s’agissent de travailleurs, de bénévoles, d’utilisateurs de services, de ménages qui y habitent, ce sont autant de personnes qui circulent, consomment et influencent notre économie locale.  Favoriser la prise en charge et la responsabilisation des individus, offrir du logement abordable, reconnaître l’être humain dans toute sa valeur et ses capacités sont, à notre avis, des prémisses pour contrer la pauvreté. 

 

Claudette Martel, Société de logements populaires de Lanaudière, Membre du Carré St-Louis

Le Carré St-Louis de Joliette : Un acteur de changement !


Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes