Le jean : son histoire

19 Janvier 2015 - Saviez-vous?

Le jean : son histoire

L'histoire du jean commence dans la ville de Gênes, réputée pour sa toile de coton et de lin, le jean, très similaire au velours côtelé. L'invention du vêtement lui-même reviendrait à une collaboration entre Levi Strauss et Jacob Davis, tailleur à Reno, dans le Nevada. Le premier était en effet à la tête d'un commerce de tissus et vêtements, Levi Strauss & Co., installé sur la côte ouest américaine, lors de la ruée vers l'or en 1853.Vêtement rude, conçu sans souci esthétique pour résister aux travaux des chercheurs d’or, cow-boys et autres agriculteurs partis à la conquête de l’Ouest, le jean a été distribué aux démunis par le New Deal, pendant la Grande dépression. Il faudra attendre la Deuxième Guerre mondiale pour qu’il sorte de sa modeste condition de vêtement de travail.

Les jeans de production Levi Strauss & Co. des premiers temps conservent les attributs caractéristiques des vêtements de travail de la marque à destination des bûcherons et chercheurs d'or :

  • coupe très large;
  • poche unique au dos;
  • martingale, une demi-ceinture placée à l'arrière, resserrant la taille;
  • présence de boutons pour les bretelles;
  • surpiqûres en lin orange sur les poches arrière, pour les assortir aux rivets de cuivre (à partir de 1873)
  • poche à outil latérale sur certains modèles...

Pendant les années 60, le jean sera fait de broderies florales et de décorations en perles; par la suite, ce sera le jean martyrisé, volontairement délavé et déchiré, qui remplira cette fonction, des Sex Pistols à Nirvana.



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes