Les allumettes

13 Juillet 2016 - Saviez-vous?

Les allumettes

Les allumettes datent de l’Antiquité et sont de simples morceaux de bois, ou de carton, destinés à créer une flamme par friction, avec leur extrémité enduite de soufre.

 

L’allumette moderne a été inventée en 1805, par Jean-Joseph-Louis Chancel, assistant du professeur Louis Jacques Thénard, à Paris. Le mélange inflammable contenait du chlorate de potassium, du soufre, du sucre et du caoutchouc. Il s’enflammait lorsqu’il était plongé dans un petit flacon d’amiante rempli d’acide sulfurique. Cette sorte d’allumette ne remporta pas un grand succès. Aussi, si l’on frotte vigoureusement sa main contre un chandail, on ressent une impression de chaleur. Un peu la même chose si on frotte le bois assez pour qu’il s’enflamme, mais ça peut prendre beaucoup de temps.

 

Pour le soufre, c’est identique. Il s’enflamme si on l’élève à une certaine température. Mais une température pas aussi élevée que le bois. Pour le soufre, il n’est pas nécessaire de frotter. La surface que l’on trouve sur les boites d’allumettes, par exemple, est un peu râpeuse, et le frottement est alors suffisant pour l’allumer. Une fois allumée, la partie en bois se consume aussi, la température est largement suffisante. Certaines allumettes s’allument en les frottant n’importe où, pourvu qu’il y ait assez de chaleur !

 

(Source : //www.e-scio.net/comment/allumettes.php3)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes