Les belles églises de Lanaudière

13 Novembre 2016 - Histoire

Les belles églises de Lanaudière

Une des plus grandes et belles richesses patrimoniales du Québec, c’est très certainement l’architecture de ses vieilles églises.  La région de Lanaudière ne fait pas exception et nous vous présentons ici quelques-uns de ces joyaux nationaux.


Église de La Purification de Repentigny

La première église de la seigneurie de Repentigny fut construite en 1723.  Cependant, pendant plus de vingt ans, l’église ne comptait aucune décoration intérieure et ce n’est qu’en 1747 qu’Antoine Cirier sculpte les deux tabernacles des chapelles latérales de l’église.  Le tabernacle principal, lui, ne l’a été qu’en 1761, par Philippe Liébert et Vincent Lenoir. Et, en 1817, Louis-Amable Quévillon terminera le décor en réalisant la voûte.

 

Au cours des siècles, l’église a été modifiée et agrandie à quelques reprises et c’est en 1823 que la façade actuelle a été érigée, à l’image de l’église Notre-Dame de Montréal.

 

Malheureusement, le 12 octobre 1984, un terrible incendie a considérablement endommagé l’intérieur du bâtiment. Même si on a pu sauver une grande partie des éléments de décor ancien, la voûte a été complètement détruite, ainsi que plusieurs fresques et boiseries. 

 

Malgré tout, l’église de Repentigny demeure l’une des plus belles du diocèse de Montréal et a été classée monument historique en 1978.

 

Parmi les chefs-d’œuvre artistiques que comprend l’église de la Purification, on compte le tableau Présentation de Jésus au Temple, de l’artiste-peintre Pierre Lussier, deux verrières représentant l’Annonciation, œuvre de Marcel Chabot et l’orgue créé par Guilbault-Thérien. 

 

Photo : Le tableau Présentation de Jésus au Temple, de l’artiste-peintre Pierre Lussier

Photo : L’orgue créé par Guilbault-Thérien.

(Source : GrandQuebec.com.  Photo M. Chang)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes