Les billets de contravention les plus insolites

9 Janvier 2017 - Insolite

Les billets de contravention les plus insolites

Des dizaines de millions de contraventions sont données chaque année aux automobilistes français. Parmi ceux-là, des excès de vitesse et des défauts de stationnement, mais aussi, d’autres plutôt inusités. En voici quelques-uns.

 

 

113 910 contraventions ont été données pour conduite sans les mains. L’article R412-6 du Code de la route français stipule que « Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l’apposition d’objets non transparents sur les vitres ».

 

12 730 contraventions ont été distribuées aux automobilistes pour non-paiement du péage. Hé non, on ne peut se coller à la voiture de devant pour passer gratuitement. Les piétons ont aussi leur part de responsabilité dans la circulation.

 

4 185 contraventions leur ont été données. Traverser à un feu rouge ou en dehors des passages cloutés est passible d’une amende.

 

3 277 contraventions ont été données aux automobilistes pour émission de gaz toxique. Ainsi, une voiture qui n’est pas conforme aux normes est passible d’une amende.

 

2 050 contraventions ont été données à ceux qui ont tendance à faire vrombir leur véhicule aux carrefours ou aux feux rouges. L’utilisation du moteur à haut régime est également interdite en raison des nuisances sonores.

 

Ne pas respecter les ordres d’un agent de la circulation vous occasionnera une contravention. Il y en a eu 1 598 à cet effet.

 

1 058 contraventions ont été données pour affichages sur les panneaux de signalisation. Il est interdit de mettre un autocollant sur un stop.

 

Pour usage irrégulier de feux spéciaux ou feux sonores, 397 contraventions ont été distribuées. On ne peut se faire passer pour une ambulance, la police, ou les pompiers.

 

366 contraventions ont été données pour l’utilisation d’un appareil à écran dans le champ de vision du conducteur. L’amende peut s’avérer salée.

 

Il est interdit de s’interposer entre un organisme de mise en fourrière et sa propre voiture. 194 contraventions ont été ordonnées pour obstacle d’un conducteur à la mise en fourrière de son véhicule. L’addition est salée.

 

76 contraventions ont été distribuées à des personnes conduisant des véhicules à traction animale, c’est-à-dire charrettes à cheval, poney, ou encore, âne.

 

(Source : //www.gentside.com/insolite/)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes