Mamies graffeuses

26 Février 2016 - Personnage

Mamies graffeuses

À Lisbonne, des grands-parents taguent les rues de la capitale, histoire d’apprendre les bases du street art (l’art urbain).

Eh oui, il n'y a pas d'âge pour le street art!  Des personnes de plus de 65 ans ont décidé de se mettre au graffiti. Ces mamies baptisées Lata 65 (« lata » pour bombe de peinture, en portugais) ont tagué les murs de la capitale portugaise de leurs dessins, donnant ainsi de belles couleurs à des quartiers délabrés. Le but est de « créer un pont entre les générations et bannir les stéréotypes et les clichés ».

Vous pouvez voir ces super mamies sur la page Facebook de Lata 65, où elles exposent et publient plusieurs photos armées de leurs bombes et masques de protection. Et en plus de montrer les bases du street art, les mamies créent leurs propres pochoirs. Elles sont aidées de street artists qui les guident un peu et ensuite, place à leur imagination!

Crédit : Rafael Marchante (Reuters PT), Rui Soares // Photography

 

(Source : //www.neonmag.fr/mamies-graffeuses-a413286.html)

Mamies graffeuses
Mamies graffeuses


Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes