Ne plus sentir la douleur

11 Décembre 2016 - Découvertes médicales

Ne plus sentir la douleur

Il semblerait qu’une mutation génétique rare enclencherait une absence de la douleur chez plusieurs personnes. Du moins, c’est ce que des chercheurs de l’University College London (UCL) ont trouvé. L’étude, publiée dans la revue Nature Communications, souhaiterait désormais reproduire les effets liés à cette mutation génétique rare, et ce, dans le but de développer un traitement pour les personnes souffrant de douleur chronique.

 

Les personnes qui naissent avec ce que l’on appelle l’analgésie congénitale ont un canal sensoriel, le “Nav1.7”, qui s’avère être inopérant ou quasi-inopérant.

 

“Après une décennie d’essais pharmaceutiques plutôt décevants, nous avons maintenant la confirmation que Nav1.7 est vraiment un élément clé dans la douleur humain’’, a souligné l’auteur principal de l’étude, John Wood. “L’ingrédient secret s’avère être le bon vieux peptide opioïde, et nous avons maintenant déposé un brevet pour combiner une faible dose d’opioïdes avec des bloqueurs Nav1.7. Cela devrait reproduire l’insensibilité à la douleur expérimentée par les personnes atteintes de ces mutations rares; et le test se révèle déjà concluant sur des souris non modifiées’’.

 

Ce projet pourrait également une alternative à la prise de morphine, puisque cette dernière peut entraîner de la dépendance ou s’avérer inefficace à long terme.

 

Les premiers essais cliniques devraient débuter en 2017.

 

(Source : //www.sympatico.ca/)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes