Pourquoi les repas de fêtes fatiguent-ils?

1er Décembre 2015 - Découvertes médicales

Pourquoi les repas de fêtes fatiguent-ils?

Qui n’a pas mangé jusqu’à satiété, précisons-le, au point de vouloir dormir dans les heures qui suivent ? À l’approche du temps des fêtes, des repas gargantuesques, vous savez très bien que vous allez sombrer devant la télé un peu plus tard dans la soirée. Mais pourquoi?

La science a évidemment une réponse. Il s’avère qu’il y a deux facteurs qui vous rendent ainsi. Il y a d’abord l’activité du système nerveux parasympathique qui augmente et l’activité du système nerveux sympathique qui diminue lorsque la nourriture commence à arriver dans votre ventre. En tout temps, l’activation du système sympathique vous permet de faire face au combat, d’être alerte face au danger, tandis que le système parasympathique maintient vos organes prêts pour la digestion.

Cet état végétatif que vous ressentez est un message de votre corps qui veut que vous restiez ainsi afin de trier le contenu de votre estomac. À la digestion, vous avez un pic de glucose dans le sang qui va alors créer de l’insuline pour aider les cellules de l’organisme à absorber le glucose. Ces modifications agissent sur le cerveau, notamment la tryptophane qui est transformée en sérotonine, qui est elle-même convertie en mélatonine, deux substances responsables de la somnolence. Et voilà!

(Voir sur : Gizmodo)

(Source : //www.gizmodo.fr/2013/11/29/pourquoi-repas-fetes-fatiguent.html)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes