Qwant

1er Décembre 2014 - Choix de la rédaction

Qwant

Y a-t-il de la place pour un autre moteur de recherche que Google? Il semblerait bien puisqu’un moteur de recherche français, lancé le 16 février 2013 en version bêta, puis en version finale le 4 juillet 2013, a été lancé. Qwant a traité 507 millions de requêtes quand le géant américain en recevait plus de 2 000 milliards.

Fondé en juin 2011 par l'investisseur Jean-Manuel Rozan, la société Pertimm, qui a développé des moteurs de recherche professionnels (Auchan, Meetic, PagesJaunes, etc.) et par un spécialiste de la sécurité informatique Éric Leandri, Qwant a reçu un soutien de poids. Le géant allemand de l'édition Axel Springer a acheté 20 % de la startup dans le but de développer la société à l'international. 

Différence

Qwant propose lors d'une même recherche, plusieurs types de résultats: sites Web classiques, sites marchands, sites d'actualités ou encore, réseaux sociaux. Le but étant d'afficher tout en proposant « une nou- velle vision du Web », et ce, sans vouloir concurrencer Google.

L’écran est divisé en cinq colonnes. En mode « recherche »,
les résultats s'organisent en plusieurs colonnes sur une même page:

  • Web

  • Actualités

  • Qnowledge Graph (colonne ne s'affichant

    que lorsqu'il existe un article sur Wikipédia)

  • Social

  • Shopping
    On peut affiner la recherche pour chaque colonne en tapant un autre mot-clé. Les résultats s’affichent en trois formats : Classique (colonnes, par défaut), Mosaïque (des tuiles d'informations sont dispersées de façon homogène sur la page, reprenant le style de Windows 8) ou Liste (une liste des résultats comme sous Google, le Qnowledge Graph s'affichant à droite de la liste).
    En mode « médias », les résultats s'affichent en format Mosaïque avec des images et des vidéos provenant de YouTube, Daylimotion et Viméo.
    La recherche « people » permet de trouver des profils de personnes ou d'organismes sur les réseaux sociaux. 



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes