Recherche de la vie extraterrestre

9 Janvier 2015 - Sciences

Recherche de la vie extraterrestre

Programme d’origine américaine, depuis les années 60, SETI regroupe des projets dont le but est de détecter les signaux qu’une intelligence extraterrestre pourrait émettre, volontairement ou non, depuis sa planète d’origine. La dernière découverte de SETI consisterait à cibler la pollution en étudiant les atmosphères des exoplanètes. Si les gaz tels que l’oxygène et le méthane proviennent de formes de vie, comment arriver à trouver des traces de vie ?

Des recherches effectuées par les théoriciens de la Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics (CfA) ont démontré qu’il est possible de repérer les empreintes de certains polluants dans des conditions idéales

« Nous considérons la pollution industrielle comme un signe de vie intelligente, mais peut-être que les civilisations plus avancées que nous, avec leurs propres programmes SETI, pourraient considérer la pollution comme un signe de vie inintelligent, car il n'est pas intelligent de contaminer notre propre air », selon l'étudiant de Harvard et auteur de l'étude, Henry Lin, sur le site [techno-science.net].

« Les gens font souvent référence à des extraterrestres ressemblant à des "petits hommes verts", mais les extraterrestres détectables par cette méthode ne doivent pas être étiquetés "vert", car ils sont nuisibles à l'environnement », ajoute le coauteur de l'étude, Avi Loeb.

Source : //www.techno-science.net



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes