Sergent Stubby, Le Chien Le Plus Décoré De La Première Guerre Mondiale

20 Mai 2018 - Histoire

Sergent Stubby, Le Chien Le Plus Décoré De La Première Guerre Mondiale

Trouvé sur le campus de l’Université de Yale et ramené clandestinement sur le front en 1918, Sergent Stubby deviendra le chien le plus décoré de la Première Guerre mondiale.

L’histoire se passe en 1917, alors que le soldat Robert J. Conroy poursuit un entrainement militaire près de l’Université de Yale. C’est là qu’il découvre un chiot à queue courte qui erre sur le campus. Il décide de l’adopter et le nomme Stubby, qui signifie « trapu ». Bien que les chiens ne soient pas tolérés, les soldats se prennent d’affection pour l’animal et le dressent. Il deviendra la mascotte du 102e bataillon d’infanterie. 

 

Stubby a servi dix-huit mois dans le 102e régiment d’infanterie de la 26e division d’infanterie (Yankee), dans les tranchées du nord de la France, participant à quatre offensives et à dix-sept batailles. Il entre dans les combats le 5 février 1918 et s’habitue rapidement aux explosions et aux tirs constants qui font désormais partie de son quotidien.

Après avoir survécu à une attaque au gaz, Stubby va fortement être sensibilisé au gaz et apprendra à prévenir son unité d’attaques imminentes, ce qui lui permettra de sauver des dizaines de vies.

Il trouve des soldats blessés dans le no man’s land et prévient les soldats de l’arrivée des obus, car il pouvait les entendre. Son ouïe hors du commun lui permet de distinguer les Allemands des Américains, car il différencie les langues. Envoyé sur les champs de bataille à la recherche de soldats alliés blessés, il avertit les médecins dès qu’il en trouve un. 

Il est seul responsable de la capture d’un espion allemand ennemi, ce qui lui valut la promotion au grade de sergent par le commandant de la 102e division d’infanterie, devenant le premier chien gradé de l’armée des États-Unis. 

 

Lorsque la guerre s’achève, il devient une célébrité et participe (le plus souvent en première file) à de nombreux défilés à travers tout le pays. Stubby a participé à pas moins de 17 batailles, a sauvé des dizaines de vies et a remporté 14 distinctions militaires pour ses actes de bravoure. 

Il mourut dans les bras de J. Conroy en 1926.   

 

(Source : https://dailygeekshow.com/chien-heros-guerre-stubby-sergent/)

Sergent Stubby, Le Chien Le Plus Décoré De La Première Guerre Mondiale
Sergent Stubby, Le Chien Le Plus Décoré De La Première Guerre Mondiale
Sergent Stubby, Le Chien Le Plus Décoré De La Première Guerre Mondiale
Sergent Stubby, Le Chien Le Plus Décoré De La Première Guerre Mondiale


Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes