Un étonnant lac qui transforme les animaux en statues de pierre

30 Novembre 2018 - Sur notre planète

Un étonnant lac qui transforme les animaux en statues de pierre

C’est l'un des lacs les plus calmes en Tanzanie. Tellement calme que c'en est presque un tantinet hallucinant.

Il y a quelques années, un photographe s'est rendu au lac Natron alors que celui-ci était à un niveau très bas. Et sa surprise fut de taille en découvrant des corps pétrifiés de plusieurs animaux. Le photographe Nick Brandt a découvert qu’en Afrique, il existait bel et bien un lac qui transformait les animaux en statue de pierre. 

 

Les seules espèces qui peuvent braver les eaux du lac Natron sont une seule espèce de poisson ainsi qu’une colonie de flamands nains. Les autres qui s’aventurent dans ou près des eaux du lac finissent calcifiés. « Lorsque j'ai aperçu ces créatures pour la première fois, sur le lac, j'étais stupéfait. J'ai ensuite voulu les mettre en scène comme s'ils étaient encore vivants », explique-t-il.

 

« Lorsque j'ai pu récupérer le corps complet d'un aigle, c'était extraordinaire », s'exclame-t-il.

Un lac salé et très alcalin

Le lac tire son nom du natron, un minéral dont l'un des constituants, le bicarbonate de soude, est dissous en grande quantité dans ses eaux. Il a une teneur en sels minéraux tellement élevée que seuls des organismes particulièrement adaptés peuvent y survivre. Dans le monde, les lacs salés sont peu fréquents. Les plus connus sont la mer Morte, le Grand Lac Salé en Amérique ou encore la mer Caspienne.

En revanche, contrairement à ces derniers, le lac Natron est extrêmement alcalin. Il se comporte comme une immense saline naturelle. En effet, ses eaux sont très alcalines avec un pH variant entre 9 et 10,5 et sont très chargées en sels, dont du bicarbonate de soude qui donne sa consistance visqueuse à l'eau. 

Ainsi, le moindre contact avec le lac peut être extrêmement dangereux pour les humains ou pour les animaux. « L'eau est tellement caustique qu'elle inflige une douleur incroyable à la moindre petite coupure. D'ailleurs, personne ne va jamais y nager, car ce serait complément fou », témoigne le photographe, repris par LiveScience.

Un écosystème spécial

Seulement quelques espèces sont adaptées à ces conditions. C'est notamment le cas des tilapias alcalins, dont trois sont endémiques (Alcolapia alcalica, A. latilabris et A. ndalalani), ainsi que des micro-organismes aquatiques halophiles comme des cyanobactéries et des spirulines, qui donnent leur couleur rose-rouge aux eaux et aux dépôts de sels. Une colonie de flamants nains vient se reproduire sur les rives du lac Natron, afin de se nourrir de ses micro-algues. 

 

Des spécimens pétrifiés

Lorsque des animaux tombent dans le lac, des éléments chimiques agissent pour pétrifier les corps.  « Personne ne sait exactement comment ils meurent », mentionne le photographe dans son livre intitulé « Across The Ravaged Land ». Une fois que l’eau se retire, en saison sèche, on retrouve ces carcasses desséchées, figées et étonnantes. 

 

(Source : //www.maxisciences.com/lac/lac-natron)

Un étonnant lac qui transforme les animaux en statues de pierre
Un étonnant lac qui transforme les animaux en statues de pierre
Un étonnant lac qui transforme les animaux en statues de pierre
Un étonnant lac qui transforme les animaux en statues de pierre


Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes