Une condition rare qui empêcherait de vieillir ?

8 Août 2016 - Découvertes médicales

Une condition rare qui empêcherait de vieillir ?

C’est le cas du Sud-Coréen répondant au nom de Hyomyung Shin, qui est affecté par une condition médicale rare appelée le « syndrome d’Highlander ». Âgé en réalité de 26 ans, il en parait à peine 10. Selon un reportage vidéo, cette condition aurait interrompu la croissance du jeune homme avant la puberté, l’empêchant ainsi de vieillir.

 

Canular ?

Trop peu d’informations circulent sur ce type de maladie. S’agit-il d’un canular ? On sait qu’il existe deux cas semblables, celui d’une Américaine de 9 ans et une autre de 20 ans, toutes deux dans un corps d’enfant de trois ans. Contrairement à Hyomyung Shin, les deux personnes présentaient des problèmes de santé et un retard mental majeurs. Le cas de la deuxième, Brooke Greenberg, décédée à l’âge de 20 ans en octobre 2013 à la suite d’une infection pulmonaire, est un mystère pour la médecine.

 

L’âge mental du cerveau de Brooke ressemblait à celui d’un enfant de 9 à 12 mois. Son corps avait cessé de vieillir; mais ses os étaient bien âgés d’une dizaine d’années. « Leur processus de développement est ralenti, environ cinq fois plus long que pour une personne normale. L’évolution de son corps est lente et négligeable », a souligné Richard Walker, de l’All Children’s Hospital (Floride) à ABC News, en 2013, au sujet de la petite fille âgée de neuf ans.

 

En 2010, on a recensé deux autres personnes souffrant de la même anomalie. Elles demeurent de véritables énigmes pour les médecins.

 

À l’opposé…

Si le syndrome d’Highlander entraine un retard de développement mental et physique, et plusieurs problèmes de santé, il n’existe aucune maladie qui empêche une personne de vieillir. À l’effet inverse, il existe une condition qui accélère le vieillissement.

 

Sam Berns est un Américain qui a souffert de progéria, et qui en décédé à l’âge de 17 ans. La progéria, ou syndrome de Hutchinson-Gilford, qui provoque des changements physiques qui ressemblent fort à une sénescence accélérée de ceux qui en sont atteints (vieillissement accéléré dès la première ou la deuxième année).
 

Il n’y a pas de traitement spécifique connu.

Une condition, qui tout comme celle de Brooke Greenberg, demeure elle aussi sans traitement à l’heure actuelle.

 

Âgé de 26 ans, Hyomyung Shin en paraît la moitié.

 

(Source : //www.sympatico.ca/actualites/decouvertes)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes