Une machine pour mourir sans douleur

4 Juin 2018 - Inventions

Une machine pour mourir sans douleur

Le docteur australien Philip Haig Nitschke défend l’euthanasie, et ce, même s’il a été suspendu en 2014.

La raison ? Il a créé une machine facilitant l’euthanasie, la Sarco. 

Le principe est simple. De l’azote est libéré dans l’habitacle et la personne est prise de sensations que l’on associe à l’alcool, puis perd connaissance en une minute. Son décès : en cinq minutes maximum.

Le Sarco permet toutefois d’arrêter le processus, si la personne décide de changer d’idée. 

Le Dr. Mort veut que son invention devienne accessible à tous. La finalité se produisant devant un joli coucher de soleil australien. Hum !    

 

(Source : //www.tuxboard.com/)

Une machine pour mourir sans douleur


Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes