Vieillirons-nous de mieux en mieux?

8 Décembre 2016 - Saviez-vous?

Vieillirons-nous de mieux en mieux?

Avec la population vieillissante et les enfants de moins en moins nombreux, force est de constater que le futur s’adressera avant tout, aux seniors de ce monde. 

L’Europe

Au cours de l’année, la Commission européenne a lancé le programme d’innova-tion pour « un vieillissement actif et en bonnesanté », dont l’objectif est de prolonger de deux ans la durée moyenne de vie en bonne santé, dans l’Union européenne, d’ici 2020. Pour cela, on cherche à améliorer la qualité de vie des personnes âgées, tout en mettant l’accent sur les technologies d’assistance et d’aide à l’autonomie.

 

Voiture sénatoriale

Pour rendre la conduite des personnes âgéesplus sécuritaire, des chercheurs étudient l’ergonomie à bord des voitures. Aussi, la version « papy » verrait des tableaux d’affichage plus grands, des boutons plus lisibles, une reconnaissance vocale, un GPS qui intégrerait l’appel des secours en cas de malaise, etc.. Bien que l’on mise avant tout sur la sécurité, n’oublions pas que le confort dans les voitures « papy-mamy » joue son rôle aussi.

 

Domotique

La domotique est une très bonne alternative en matière de sécurité, surtout celle de demain! Truffée d’applications intelligentes, on définit la maison du futur comme un lieu sécuritaire où la surveillance sera de mise 24 heures sur 24. Déjà, il existe des revêtements de sol capables de détecter des comportements anormaux (par exemple, si une personne tombe), et des lits avec des capteurs qui surveillent le rythme cardiaque du dormeur. Ainsi, dès qu’un bruit suspect se fait entendre, les équipements de détection envoient un signal d’alarme à qui de droit.

 

La maison en pilotage automatique

La maison de demain aura son mur ou sa table intelligents à écran tactile. Ce gros ordinateur du futur pourra déclencher l’alarme en cas de danger, rappeler des rendez-vous, éteindre les lumières, bref, il répondra à toutes les demandes que vous lui aurez programmées. Une sorte d’agenda, en quelque sorte, mais en version bonifiée.

 

La maison kangourou

Le concept vient de l’Australie et s’est implanté aux Pays-Bas et dans les pays scandinaves. De quoi s’agit-il? D’une cohabitation entre jeune et moins jeune. Une formule de logement où un jeune ménage paye un loyer modeste à une personne âgée, généralement la propriétaire, moyennant un retour de services à celui-ci. Une alternative intéressante à la maison de retraite.

 

(Source : //www.visiondavenirs.be/vieillirons-nous-de-mieux-en-mieux)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes