Voir Mars et mourir?

20 Juin 2015 - Espace

Voir Mars et mourir?

Vous vous rappelez de ces pionniers qui étaient prêts à s'embarquer pour un simple aller vers la planète Mars  comme le voulait la société néerlandaise Mars One? Triste nouvelle, car ils pourraient mourir au bout de 68 jours, selon une très sérieuse étude scientifique sur le sujet.

Ce projet lancé par la co-fondateur et PDG de Mars One, le Néerlandais Bas Lansdorp, envisageait d’envoyer en 2024 une première équipe de quatre personnes prêts à coloniser Mars après un voyage de sept mois.

Ce sont cinq chercheurs en aéronautique du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) qui après avoir analysé les données scientifiques sont arrivés à cette conclusion.  Graphique, formules mathématiques à l’appui, ils ont étudié les ressources en oxygène, nourriture et technologies disponibles pour la mission qui devrait coûter quelque 4,5 milliards de dollars.

La mort du premier pionnier "arrivera approximativement au bout de 68 jours de mission, par asphyxie", écrit-on dans le rapport de 35 pages.  Il semblerait que les plantes qui doivent nourrir les colons produiront trop d'oxygène.

Concernant la question d’oxygène, la direction de Mars One a souligné à l’AFP "ne pas être d'accord sur le fait que la technologie n'est pour l'essentiel pas prête. Le système doit encore être testé mais la technologie est là".

Même si l’aller vers Mars n’incluait pas de retour, quelque 200 000 volontaires provenant de 140 pays ont demandé à être choisis pour faire partie de la mission. Le projet a reçu le soutien du lauréat néerlandais du Nobel de physique en 1999, Gerard't Hooft.

(//www.itele.fr/insolite/video/)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes