Vous voulez être drôle? Voilà comment s'active votre cerveau

14 Décembre 2015 - Découvertes médicales

Vous voulez être drôle? Voilà comment s'active votre cerveau

« La genèse neuronale d'une blague », voilà comment le nomment deux chercheurs de l'Université de Californie du Sud.

Pour cela, Irving Biederman et Ori Amir ont étudié les cerveaux d'une vingtaine de comédiens spécialisés dans l'improvisation afin de déterminer quelles zones s’activaient dans le cerveau.

Il semblerait que la cervelle des humoristes irait d'abord chercher des liens « entre des idées opposées ou distinctes », lors d’une réplique efficace. La zone du cerveau verrait même son activité s'intensifier.

Une autre région cérébrale, le striatum ventral, associée à la récompense s’activerait aussi. Plus les sujets pensent que leurs blagues sont drôles, plus cette zone s'intensifie.

Les chercheurs mentionnent que ces régions cérébrales impliquées dans le processus humoristique sont « riches en récepteurs opiacés ». Certaines des neurohormones produites dans le cerveau correspondent à des opioïdes et « dans le cas où on apprécie tel humour, une explosion d'activité dans ces régions pourrait mener au rire », souligne Ori Amir, au journal The Guardian.

Ce n’est pas un secret de polichinelle! Nous savons que l’humour est bon pour la santé. Réduction du stress, excellent moyen pour prendre soin de sa mémoire, rire ou même juste sourire est une activité bonne pour le cœur.

Irving Biederman et Ori Amir seraient ainsi les premiers à avoir « mené l'enquête sur les bases neuronales de la création humoristique », rapporte The Guardian.

(Source : //www.marichesse.com/2014/11/quand-vous-essayez-d-etre-drole-voila-comment-s-active-votre-cerveau.html)



Commentaires

Publicités

Pour annoncer dans le 20 minutes
(450) 753-3871

À lire aussi

Facebook

facebook.com/magazine20minutes